la chasteté est un combat (partie 2)

« Alors », me demandez-vous, « c’est quoi la différence entre la virginité et la chasteté » ?

Bonne question.

La virginité est un cadeau. La chasteté est un choix que l’on doit faire tous les jours.

On naît vierge, que l’on soit garçon ou fille. A l’âge de la puberté, le corps se transforme et ressent une attirance physique pour le sexe opposé. Le jeune homme est naturellement attiré par les femmes, et la jeune femme est naturellement attiré par les mecs. Ces sentiments sont des inclinaisons normales, et ça, nous devons l’accepter. Nous ne sommes pas faits de pierre. Nous ne devons pas démoniser une envie physique. C’est Allah swt qui a fait de cette envie un lien étroit entre un homme et sa femme.

Seulement, cette envie doit être recadrée et canalisée. C’est là où la chasteté intervient. La chasteté est une période pendant laquelle on s’abstient d’entretenir un rapport, et c’est parfois l’épreuve la plus difficile pour un (e) adolescent (e) ou un (e) célibataire.

Dieu a donné le libre arbitre à l’être humain. Que nous soyons religieux ou pas, nous sommes tous capables de faire le bien, comme de faire le mal.

Coran sourate Le Soleil, 91:

7. Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée;

8. et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété !

9. A réussi, certes, celui qui la purifie.

10. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt.

Choisir de ne pas commettre de rapport avant le mariage, choisir de se préserver, malgré toutes les difficultés que cela nous imposent est un combat noble. On s’est trop souvent moqué de femmes et d’hommes qui, au 21e siècle, se retiennent de s’investir dans des relations frivoles.

On les prend pour des « arriérés », des « faibles », ne sachant pas quel statut ces personnes ont auprès d’Allah.

Dans la tradition Islamique, au Jour du Jugement, 7 catégories de personnes seront sous l’ombre du Trône de Dieu. Parmi elles, il y aura une personne qui a été exposée à la tentation et qui, par crainte d’Allah, s’est abstenue.

Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, la chasteté est le combat de toute une vie. C’est un choix que l’on doit faire tous les jours, parce que le diable veut constamment nous faire tomber. Homme ou femme, voilée ou non voilée, religieux ou non religieux.

Plus concrètement

Avant le mariage

La chasteté avant le mariage, c’est le fait d’éviter tout rapport physique avec un homme ou une femme. Pas de bisous, pas de câlin, pas d’étreinte du tout !

Cela implique aussi qu’il n’est pas permis de regarder les gens le faire (films, films pour adultes, etc.)

La chasteté se pratique dans ce qu’on voit, dans ce qu’on entend, et dans ce qu’on dit.

Coran sourate 17 Le Voyage Nocturne

32. Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin !

En effet, Allah a dit : « n’approchez point la fornication », et non « ne commettez point la fornication ». En plus, Il qualifie la fornication d’un chemin. C’est donc un processus, qui commence par des paroles innocentes, puis des caresses, et ça peut prendre du temps, mais ça finit par aboutir au rapport intime.

Dans le mariage

La chasteté dans le mariage, c’est le fait d’être fidèle à son époux ou son épouse. C’est le fait de ne réserver les paroles affectives, les bisous et les câlins qu’à son conjoint. Personne d’autre ne devrait accéder à ces marques d’affection physique. C’est ce qui maintient la confiance au sein du couple, la complicité, et la tranquillité.

Lorsque vous voyez d’ailleurs certains Musulmans qui ne font pas la bise aux femmes, c’est un plus pour leur relation maritale.

Ne perdez pas espoir

La virginité est un état fixe, un paramètre par défaut. On naît avec. Une fois qu’on la perd, on ne peut plus la reprendre.

La chasteté est un choix qu’on peut adopter, même après avoir commis une faute par le passé.

Il se peut qu’une personne ait commis la fornication dans l’ignorance. Cette personne peut se repentir. Elle peut sincèrement regretter ce qu’elle a fait, demander pardon à Dieu et éviter toute chose qui l’a menée à commettre ce péché.

Les bienfaits du repentir sont énormes

Tout d’abord, on regagne du respect pour soi-même. On décide de ne plus se laisser aller aux envies de notre chair. On honore notre engagement envers Allah, notre Créateur, et on honore la personne que Dieu nous a destinée pour le mariage.

Etant marié (e), la chasteté apporte de la bénédiction dans le couple. L’homme et la femme se font entièrement confiance. Personne n’a besoin de fouiller dans le téléphone de l’autre. C’est une promesse d’Allah.

CORAN SOURATE 24 La lumière

26. ” Les mauvaises [femmes] aux mauvais [hommes], et les mauvais [hommes] aux mauvaises [femmes]. De même, les bonnes [femmes] aux bons [hommes], et les bons [hommes] aux bonnes [femmes]. Ceux-là sont innocents de ce que les autres disent. Ils ont un pardon et une récompense généreuse.”

Dans une famille où la chasteté est un mode de vie, les pères de famille responsabilisent leurs garçons, afin qu’ils deviennent des hommes qui sont en mesure de se marier au lieu de les laisser commettre l’irréparable. En exigeant la chasteté de la part de ses fils, un papa est en train de préserver la chasteté de la fille de quelqu’un d’autre. En retour, Allah ne permettra à aucun homme de prendre la chasteté de sa fille. C’est un cercle vertueux.

Dans une famille où la chasteté est un mode de vie, la jeune femme sait qu’elle se préserve pour plaire à Dieu, et pour se respecter d’elle-même. Elle sait que c’est une valeur que ses parents exigent d’elle, mais aussi de ses frères.

Dans le Coran, Allah swt a commandé à l’homme de baisser le regard et de garder sa chasteté, avant de demander à la femme d’en faire de même et de se voiler.

24-30 Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font.


24-31 Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines (…)

La pudeur est une protection additionnelle, une armure pour mieux préserver sa chasteté.

Voici en quelques lignes, ce qu’est la chasteté. C’est un combat de tous les jours, et certains en meurent martyrs. Il se peut que vous ayez été trompé(e) en ayant été chaste. Sachez qu’auprès d’Allah swt se trouve la meilleure récompense pour ceux qui Le craignent, même sans l’avoir vu.

Rose Du Sahel

la chasteté est un combat (partie 1)

Dans notre société, on observe une certaine hypocrisie dans le concept de chasteté. On l’associe très souvent à la virginité, qui est attribuée pour la plupart à la jeune femme. Il est de son devoir de se préserver pour « l’heureux élu », son premier amour, son mari. Les papas sont clairs là-dessus. Aucun homme ne doit toucher sa fille, si ce n’est après le mariage.

Le discours est différent lorsqu’il s’agit du jeune homme. Bah voyons ! C’est un homme. Il a « le droit de s’amuser », de se « préparer au mariage », en flirtant avec les filles ici et là. Le jeune homme peut ramener sa copine dans sa chambre et personne ne dit rien à la maison. Par contre, lorsque c’est la jeune fille qu’on surprend en ville avec un homme, main dans la main, c’est un carnage. Elle se cache donc sous son voile comme une fille sage pendant le jour, et textote avec son petit copain la nuit.

Je continue ? Okay.

Les choses ne s’améliorent pas lorsqu’on parle de fiançailles. De nos jours dans la communauté Musulmane, on note un grand laxisme dans les limites que doivent observer les personnes qui veulent se marier. On confond les fiançailles et le mariage, et on permet toute sorte de transgression des règles édictées par Allah et Son messager.

Un homme fiancé va justifier ses échanges frivoles avec sa fiancée par le fait qu’ils se marieront de toutes les façons. La jeune femme, qui désire plus que tout être aimée, va succomber en oubliant qu’elle devrait d’abord obéir à Allah avant d’obéir à son homme.

” Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin. ” (Sourate 17 Ayah 32)

Qu’Allah swt nous pardonne.

Dans ces cas-là, les conséquences sont malheureuses pour cette union parce que cet amour a été corrompu par la fornication. Dans notre étique religieuse, la fornication et l’adultère portent le même nom : Az Zina.

Entretenir une relation hors mariage est tout simplement un péché grave, et un crime contre la société qui est sévèrement puni. Oui, même s’il n’implique au départ que 2 personnes, il détruit l’intégrité humaine. Laisser libre cours à ses passions ne s’apparente-t-il pas à de l’esclavage à la chair ? En quoi est-ce que cela nous différencie d’un animal, qui obéit à ses instincts lorsqu’il se sent en chaleur ?

Il se peut, en plus, que le couple se sépare. Elle aura donc donné son corps à quelqu’un qui n’allait de toute les façons, pas l’épouser. Au mieux, elle se repentira et trouvera un homme qui ne fera plus la même chose, et au pire, son passé sera exposé sur la place publique. L’homme, lui, continuera ses conquêtes parce qu’on n’aura jamais à lui demander s’il est « vierge », avant d’épouser une fille.

Je continue ? Okay.  

Lorsqu’on réduit cette union sacrée établie par Dieu à un simple papier qu’on doit signer devant les autres, on se donne la permission de décider ce qui est permis et ce qui est interdit avec l’être aimé avant le mariage. Dans une relation qui a commencé avec les rapports hors mariage, l’homme finit par tromper sa femme. C’est un fait. S’il n’a pas su se retenir avant le mariage, il ne se retiendra certainement pas après le mariage. Il est habitué à assouvir ses désirs, et ça, les femmes doivent le comprendre.

Le pinacle de cette comédie tourne autour de l’attitude des hommes eux-mêmes. Ces hommes qui laissent libre cours à leurs passions ne supporteraient jamais qu’un autre homme touche leur sœur, leur mère, ou leurs filles. Ils deviendraient fous de colère contre celui qui aurait osé porté atteinte à la chasteté d’une femme qu’ils aiment…

Alors que lorsqu’il s’agit de leur épouse, tout se justifie : « c’est un petit problème, on va gérer. »

Je vous demande pardon?

Notez bien

Je ne me déclare pas parfaite en dénonçant la fornication. Nous ne sommes pas faits de pierre, nous ne sommes pas non plus des anges. Mariés ou pas, la tentation frappe constamment à notre porte. Nous y sommes exposés jour et nuit à la télé, sur les réseaux sociaux, sur les panneaux publicitaires, et partout où vivent les hommes et les femmes.

Malgré mes propres faiblesses, je me dois tout de même d’attirer l’attention des uns et des autres, et de rappeler que ce qu’Allah a interdit reste interdit, même si tout le monde le fait. Ce qu’Il a permis, reste permis, même si peu de personnes le font.

Qu’Allah nous pardonne et nous rende meilleurs. Amine

Rose Du Sahel

quick and easy breakfast bowl /ad

Hello friends! I hope you all had a productive week! 🙂 Today I am sharing with you a quick and easy breakfast bowl recipe, made by Alvine The Foodie from her Washington kitchen.. Ready? Let’s do this.

Ingredients

4 Jars of plain yogurt

1/3 cup of milk

3-4 medium strawberries

Half a medium size mango

1-2 dozen blueberries

2 Kiwis

1 tsp confectioner’s sugar

1 tsp peanut powder

Yields: 2 bowls

Directions

  1. Wash, peel and dice your fruits, according to your visual preference
  2. Mix the yogurt and milk to get a creamy consistency. Note that I used greek yogurt, which tends to be too thick. If your yogurt is already creamy, no need to add milk.
  3. Pour the creamy yogurt in a bowl
  4. Style your bowl with the diced fruits. Get creative. Here I went for my country”s flag colors in the first bowl (though I forgot the yellow star).
  5. Sprinkle the confectioner’s sugar and peanut powder at the end for decoration.

PRO TIP:

Confectioner’s sugar will dissolve quickly so if you want to take a picture of your creation you want to do it right away (or even ask someone to do it while you’re sprinkling the sugar!)

ENJOY!

Where to get the ingredients if you live in Douala

Kiwis: SAWA FOOD MARKET Bonamoussadi

Strawberries and blueberries: CASINO SUPERMARCHE Bonapriso

Peanut powder: Super U Bali. If you can’t find it, you can substitute with sliced almonds.

If you live elsewhere… Use the fruits that you have at your disposal. The goal is to have fun with it. 🙂

Follow Alvine The Foodie on Facebook and instagram!

Have a delicious week-end!

Rose du Sahel

Mon plaidoyer pour les ÉLITES du nord cameroun

Messieurs,

Je vous félicite pour ce que vous faites. Je vous félicite pour toutes les décisions difficiles que vous devez prendre, tous les jours, pour bâtir un Cameroun meilleur. Allah vous a accordé, par Sa grâce, une grande capacité à gérer les hommes et Il a fait de vous des exemples. Je ne peux m’empêcher, toutefois, de soulever un point sensible qui est largement ignoré dans nos contrées.

Le chômage des jeunes hommes nordistes

En effet, il y a près d’une décénnie que nous remarquons un désintérêt progressif des jeunes hommes à l’apprentissage scolaire. Une fois la quinzaine arrivée, le petit monsieur se voit déjà en train de compter des millions, s’entourer de femmes sulfureuses, et narguer ses amis sur instagram.

Les réseaux sociaux, la drogue, la moto, les relations illicites hors mariage. La liste des conséquences néfastes pour l’oisiveté est loin d’être exhaustive.

De nos jours, les filles se démarquent plus dans leurs études que les jeunes hommes. A qui revient la faute ?

Il ne s’agit pas de faire référence au gouvernement. Comme je l’ai déjà souligné sur mes plateformes, le changement ne vient pas d’ailleurs. Il commence par nous-mêmes.

Allah ne modifie point l’etat d’un peuple, tant qu’ils ne modifient pas ce qu’il y a en eux-memes

sourate ra’ad ayah 11

Mes chers frères, vous êtes des pères. Vous êtes des dirigeants. Vous êtes des enseignants, vous êtes des cadres, vous êtes des autorités religieuses. Qu’avez-vous fait pour ces jeunes hommes ? Pourquoi vivent-ils une crise d’adolescence qui les mène à leur propre destruction ?

Qu’attendez-vous d’un jeune garçon qui passe son temps à sécher les cours et qui n’a pas peur de braquer des voitures, ni de faire la prison ? Que pouvez-vous faire pour empêcher cela ?

Notre jeunesse a besoin de modèles.

Allah swt a fait de vous des exemples pour que vous soyez DES GUIDES pour la génération jeune.

with great power comes great responsibility

Vous vous occupez certes de votre famille financièrement, et cela est à féliciter. Cependant, votre responsabilité s’étend également sur la communauté toute entière.

Dans votre vie personelle

Passez plus de temps avec vos fils, vos neuveux et vos petits cousins. Ils ont besoin de voir en vous un exemple qu’ils vont suivre. Si votre intention est sincère envers Allah, vous serez récompensé pour le bien que ces jeunes hommes accompliront dans leur propre vie. En agissant comme un homme responsable, vous responsabilisez également ceux qui sont sous votre influence.

Apprenez-leur à craindre Dieu dans toutes leurs décisions.

Apprenez-leur à gagner leur argent de manière honnête.

Apprenez-leur des métiers alternatifs si l’école ne marche pas pour eux.

Apprenez-leur à traiter les femmes avec plus de dignité et de respect

Apprenez-leur, tout simplement, qu’être un homme c’est être responsable.

Dans votre vie publique

Allez dans les établissements scolaires pour parler aux jeunes hommes. Décrivez-leur votre travail, votre parcours académique, et faites-leur comprendre que rien de valeureux dans cette vie ne s’obtient sans efforts. Partagez des anecdotes dont ils peuvent s’inspirer, de votre propre vécu ou du Coran. C’est ainsi qu’on plante des graines dans le cœur de ceux qui sont sincères.

Organisez des causeries éducatives avec les jeunes étudiants, et les jeunes au chômage. Essayez de comprendre leurs besoins et usez de vos relations et avantages pour le résoudre.

quand un homme a faim, mieux vaut lui appendre à pêcher que de lui donner un poisson

proverbe chinois

Dans votre vie PROFESSIONNELLE:

Devenez un mentor, un coach pour les jeunes employés. Développez leur plein potentiel et donnez-leur le goût du travail bien fait. Inspirez-les à devenir des personnes meilleures, des hommes honnêtes.

Chers frères,

Il est certes important d’aider un jeune en l’invitant à partager vos repas.

Il est essentiel, de faire venir des jeunes dans votre petite mosquée pour prier.

Il est aussi nécessaire de tendre la main avec un billet de 5000 pour aider un petit frère dans la détresse.

Ceci est une aide non négligeable, mais elle n’est pas durable. La meilleure charité que vous puissiez faire, c’est développer le potentiel de vos jeunes. Faites-le pour Allah. N’attendez pas une reconnaissance publique pour cela, mais vouez-vous corps et âmes à la formation des hommes.

Si le taux de délinquance juvénile a autant grimpé dans nos villes, c’est quelque part parce que les hommes ont abandonné leur poste. Vous avez réduit votre champ d’action en pensant que vivre pour vous-mêmes et votre famille était suffisant. Avec tout le respect que je vous dois, vous avez eu tort.

Il faut tout un village pour éduquer un enfant

L’enfant qui braque votre maison est en fait une conséquence indirecte de nos manquements. Ce jeune désorienté et en guerre envers lui-même ne s’est laissé aller que par désespoir et suivisme. Si au moins il avait des grands frères qui l’aidaient vraiment. S’il avait un mentor qui pouvait lui montrer que l’homme a été créé pour une vie de lutte, il aurait peut-être craint son Seigneur et se serait abstenu.

Chers frères, vous êtes des leaders

Reprenez vos titres de conseillers et de guides. N’abandonnez pas vos jeunes frères à eux-mêmes. Remplissez votre devoir envers votre communauté, et votre pays.

Bien cordialement,

Fatimé Asta (Rose Du Sahel)

p.s. La photo en couverture de cet article est une photo de BellaNaija

3 types of ennemies (continued)

The Spy

Have you ever felt like you were being spied on? I know I have.  You may have stopped talking to some people, or parted ways, but they still check on you to see how you are doing. Be aware of this: they don’t necessarily do it because they care about you. When you succeed, they dislike it, and get very disappointed. When you go through difficulty, they rejoice and laugh at you. Either way, they will not openly show support or disapproval. They rarely, if ever, say hello. These are usually the type of people who “like” your posts but never say anything (and you know you might not get along well with them). Or the people who silently watch your social media stories but never reach out.

Remember: Not every follower is a fan

How to deal with spies:

The best way to deal with them is to ignore them. It may sound contradictory, but spies are checking on you because they want attention from you. They want you to check on them, they want your admiration even. Those people also have self-esteem issues. They constantly want to be the center of attention, and hate it when someone else does. Don’t feed their ego at all. Keep shining and carving your own path. God will take care of jealous people 😉

The hypocrite


I find that the word “frenemy” describes hypocrites very well. Among the 3 types of enemies, hypocrites are the most dangerous because they are two faced. In front of you, they portray themselves as if they’re supporting you. In your back, they insult you, gossip about you, and they support your haters. Hypocrites don’t check on you when you are going through hard times. They only clap for you when you succeed. Online, hypocrites are people who like your pictures and comment your posts with fake kindness.

It hurts them to see you achieving great things in life without them, because they want to know everything about your life.

Why do they act this way?

Hypocrites are also insecure about themselves. They are constantly comparing themselves to other people, and are not content with what they have.
That is the reason they will never be happy for you, and the reason you should not tell them about your private life.

How to deal with hypocrites:

Ask Allah swt to show you people who truly care about you and to protect you from people who wish harm for you. After some time, He will make it easy for you to see people’s true faces. Some hypocrites may not even realize they are being hypocrites. It is your job to hold them accountable for their deeds when you realize they are not being sincere to you. If you think there is no hope to restore trust, then delete their phone number! Your time is way too valuable to waste it on people who want to bring you down.

All right friends, this is the end of our series on friendships. Tell me, how has this helped you see things differently? What is going to be your new approach with the people you don’t trust anymore?

Reply on this article or on my facebook page: Rose Du Sahel

Sincerely 🌹

3 types of ennemies (part one)

We can’t talk about friendships without talking about enmity. As you guys already know, we don’t live in a world of sunshine and rainbows. Today I will introduce you to the three types of ennemies I have come across.

This article features Grumpy cat! LOL

THE HATER

The hater is the type of person who does not like you for no logical reason. This is the type of person who just doesn’t like your family, or your personality, or anything you set your mind to. It is easy to get caught up into the blame game: “Why does so and so dislike me? What have I done to her?” my friends, you need to understand something. People who have deep-seated hatred in their hearts are first at war with themselves. They have a lot of problems to deal with, that go unsolved for years and when they see you, they justify being evil to you because you remind them of what they are supposed to be like.

Examples: In the story of prophet Youssouf (Joseph) in the qur’an, we see that his brothers hated him although he did not do anything wrong to them. They were already people of bad character. Trying to kill Youssouf was just a manifestation of their own issues.

Watch full explanation of surah 12, the story of prophet Youssouf. Episode 5 is about haters.

Link: https://www.youtube.com/watch?v=Kpvl0Tl2_sc&list=PLutdSTmJ7bAJea-XUDooE9j3ofEMnlMrK&index=9

This is also why you will see some people at the market or in some commercial services being rude to you. They hate their own lives and what they are going through. How can they possibly be a source of joy, peace and love?

At work, haters are people who hardly say hello to you, even when you greet them. They make everything complicated for you to get, and just seem to be angry all the time.

SCREW THEM!

How to deal with haters: Depending on the situation, do NOT let haters speak on your behalf, and do not become COMPLASANT with their wrong doings. Speak up and stand up for yourself. Whether they are in the family, at school or at work, find wise ways to address them and confront them with courage.

CYBERBULLIES

Special advice for online influencers: “Not every follower is a fan”. Know that among your 10.000 followers, you will have people who don’t like you and don’t want to see you succeed. Some will post negative comments just to enrage you, or bully you. Seek refuge with Allah from Satan and avoid entering into useless debates with them. Ask of Allah to guide them.

Sincerely,

Rose du Sahel

3 types of friends (the end)

With some people, the relationship is straight to the point. 😉

I call this type of friends, “breezes”: These are neighbors, school mates, coworkers, etc.  Being around them is like taking a breath of fresh air, but the relationship we have with them is limited to a specific time and place.

My teammates at work are young, funny and smart. We sometimes get on each other’s nerves but for the most part, we get along. We can talk about the weather, about politics, about the news, share funny memes and videos, and sometimes, about family too.

Our objectives at work are clear so we sometimes help each other solve issues or give each other advice. I actually have a nice coworker who is mentoring me on improving my skills. We complement each other and help each other win. 😊

How to deal with a breeze:

Since the relationship starts and ends with work, make sure you have fun while it lasts, but it is okay if you don’t go the extra mile. You may or may not want to completely open up with them about your private life, and that is okay!

Sincerely,

Rose Du Sahel 🌹

3 types of friends (part two)

Some friendships are seasonal. They only last of some time, but they’re still beautiful! Here’s the second type of friend.

THE FLOWER: These are the people we meet when we join a club, an association, or when we’re working together on a volunteering project. OH MY! Those are the types of friends you can always count on when you’re hosting a party at home or a picnic! They amplify every joyful moment and bring in wonder into everyday life.

This is what I love the most with all of the associations I have attended, and my coaching clients. Most men do not understand why I prefer to hang out with girls only (I don’t have guy friends). The feminine energy is just different. 🤗❤

When the women you surround yourself with are just as genuine, kind, ambitious and hard working, nothing can stop you from reaching the skies!!!

Choose your tribe wisely

If you’re an ambitious woman, you need to select the people you spend time with more often. Not everybody energizes you. Some people spend their time complaining about life. Others love to gossip about other people, and play the victims of life.

Nope. They don’t belong in your circle.

Create a group, or join some form of club where women have common goals. Lift each other up, and celebrate each other’s wins. This is the best thing women can do for each other.

When Jeune Musulmane, our platform for young Muslim women, organized its first national picnic, the vibe was so positive and so powerful that we wanted to meet again… Alhamdulillah. 😊

On the downside, friendships with flowers don’t always last a lifetime. It is seasonal. Since you may not know the sister’s personal life or family situation, you might not be able to rely on them when you have your own personal needs. Flowers may not tell you hard truths, because they would be afraid to hurt your feelings. When you need honest advice, it is better to ask a star.

How to deal with these friends:

Flowers are delicate, so handle them with care. Use your generous and kind language to speak to them. Be an inspiration for them and work together to improve. Cheer each other up. I found it is the best medicine against loneliness! Alhamdulillah.  

Sincerely,

Rose Du Sahel 🌹

3 types of friends (part one)

In life, we meet different kinds of people. It’s important to know who is who in order to live fulfilling friendships. I noticed there were three types of friends and three types of enemies. I will talk about ennmies in another post.

Types of friends

The star: I talked about “stars” the other day. Stars are often our childhood friends, or the types of people we meet and feel like we’ve known forever. With time,, those friends become part of the family. They shine bright when you go through dark times in your life, and they give you practical advice when you feel down.

I’ve also noticed that “’stars” are inspirational people. When you spend time with them, they push you to raise your standards. These are true friends. When you hurt, they cry with you, and when you laugh, they are happy for you. Alhamdulillah.

Stars will tell you the truth, even if it is uncomfortable. They keep your ego in check, and you address them with humility and respect. These are the types of people you can invite at home for a sleepover! Yes, even if you’re married. LOL

We can spend months without texting each other or calling, but when we do call for a 4 hour catch up, the conversation is so interesting that we don’t want to end it! LOL

How to deal with stars: Be a star for your closest friends. Cheer them up when they face difficult times. Call their parents, Send them gifts. Attend their events, support their business intiatives. Be their number one fan. This is the type of friends that you can count on when you are starting your own project. They only want good for you.

If you are business partners with a star, make sure you ask about private life as well. Make time to talk as friends, not just as “business partners”. Don’t lose sight of the beautiful relationship you already have.

See you soon in shaa Allah!

Rose Du Sahel

THe blessing of being a coach

Hi guys! Today I am going to take you back to 2015. I was in University when my family went through a great tragedy. The first following days, I had people check on me and express moral support. After that, everybody went back to their busy lives. I had many “social media friends” at the time. You know, the ones who “like” your posts to say hello? Yeah, those. LOL. They rarely (if ever) came back to check further if I was okay, or provided support. 

In real life, I felt isolated. How could life move on when I had just been separated from someone I love ? Why was I going through this? Is anyone listening to my cry? Or is it my business to figure everything on my own? 

This was the most challenging time of my life. I had to disconnect from social media and get away. I had to embrace the struggle, keep head above water, and make difficult choices. 

Arkadelphia, Arkansas, 2016

A friend in times of need is a friend indeed

During that time, I discovered a new meaning to the word “relationship”. Relationships are a lot more meaningful in times of distress. The very few people who supported me are people I call “stars”. People who shine bright when everything around you is dark. People who went above and beyond to help me, to listen and to provide practical solutions for me to get by. 

I had a friend drive for an hour to come and cheer me up

Another friend used to call me from abroad to teach me how to better recite qur’an

My big sisters provided business opportunities for me

My neighbors invited me often to have dinner and watch TV. 

One of my professors invited me for a sleepover and a movie night at her house

In many ways, the greatness of the hardship was matched by the greatness of the blessings I was receiving. Alhamdulillah! I grew stronger in my faith, remembering to always rely on God and expect the best from Him. 

The quality of our life is measured by the quality of our relationships

Now that I am back in Cameroon, I do a lot of things to keep me busy, and I have found coaching to be particularly fulfilling. When I coach a woman on self-development, my first concern is on the quality of her relationships. 

What does her relationship with God look like?

Does she know what she truly wants out of life?

Is there any tension in her marital relationship, and if so, how can she be the first to change things?

Why is she always prioritising others and forgetting about herself?

I can recognize myself in almost every story I hear from my clients. Feeling let down. Being underestimated by others. Facing betrayal. I have experienced it in full depth and I know exactly where it hurts. What I love the most is the genuine connection I have with them. My story inspires them and lets them know that every hardship has a purpose. My words are filled with love and hope, and my energy level makes them look up and forward. Praise God. I love what I do, and I love my clients even more. 

I chose the word “habibti” (my darling), to remind every woman that she is worthy of being loved. Even when everything goes wrong. Even if the world turns its back on her. Even if she does not recognize who she is anymore. 

I am a friend, and a sister she can count on. I am a “star”, and I am blessed to help her see the many blessings that will come out of the dark times of her life. 

Today I am the happiest woman, knowing that everything I went through was preparing me for something higher. 

My name is Fatime. I am a Marketer, a blogger, a sister, and I am a transformational coach. 

Sincerely, 

Fatimé Asta, a.k.a, Rose Du Sahel